Relations enfants / nounous : l’avis du psy

En se « substituant » aux parents de l’enfant qu’elle garde en leur absence, une nounou est indéniablement conduite à devenir une personne influente dans le développement et l’éducation de ce dernier. Elle ne prend évidemment pas la place des parents mais ce rôle majeur nous conduit à nous poser des questions… Comment se positionner face à l’enfant que l’on garde ? Comment agir au mieux pour son développement psychologique ? Et quand il dit que ses parents lui manquent, que fait-on?

Pour répondre à ces questions, nous avons contacté Pauline GUILLET, psychologue pour enfants qui pratique les thérapies comportementales et cognitives dans la ville de Nantes depuis plus de 7 ans.

Nounou-a-domicile : Comment doit se positionner une nounou face à l’enfant qu’elle garde ?

Pauline GUILLET : La nounou sera avant tout une nouvelle figure d’attachement pour l’enfant, il faut que la nounou favorise ce lien d’attachement sécurisant pour l’enfant tout en respectant les principes éducatifs des parents. Elle devra aussi faire figure d’autorité tout en faisant respecter les règles établies en lien avec les parents. La nounou est là pour sécuriser l’enfant qui vit un moment de séparation pas toujours facile, doit être à l’écoute de ses besoins affectifs et prendre le relais des parents pendant leur absence.

N-a-d : Quel rôle peut-elle avoir dans son éducation et son développement psychologique ?

PG : Son rôle est très important, de nombreux ancrages se font dans la toute petite enfance et c’est la nounou et la famille qui accompagnent l’enfant à ce moment là. La bienveillance, la valorisation, la communication non violente et  un cadre et des règles stables sont autant de facteurs bénéfiques à un bon développement psychologique de l’enfant. A l’inverse des divergences éducatives, une non communication et un non respect des émotions et de la singularité de chaque enfants  peuvent aussi influencer de façon négative son développement psychologique.

N-a-d : Y a t il des « règles » à suivre pour participer au mieux au développement de l’enfant ?

PG : Il n’y a pas de « règles » à proprement dit, il existe de grands principes :

- Veiller au bien être affectif de l’enfant
- Lui apporter un environnement stimulant
- Lui procurer un cadre éducatif structurant
- Répondre à ses besoins physiques et  émotionnels
- Établir une relation de confiance avec les parents

N-a-d : Comment réagir lorsque l’enfant dit que ses « parents lui manquent » ?

PG : Il ne faut en aucun cas se vexer ou lui dire « tu n’es pas bien avec moi ». Il faut écouter et respecter ce sentiment, on peut lui dire « je comprends cela ne doit pas être facile pour toi de ne pas voir papa et maman aujourd’hui », «  tu as le droit d’être triste ». Quand son émotion est reconnue l’enfant se sent rapidement soulagé, il faut ensuite en faire part aux parents pour qu’ils puissent en tenir compte dans leur organisation.

Nounou-a-domicile remercie Pauline GUILLET pour sa participation et ses bons conseils !

Nous vous donnons rendez-vous sur son site Internet : A Deux Mains. :)

 

Publié dans Développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

Dernières publications
Commentaires