Sièges auto enfants : attention danger !

Parmi les objets utilisés au quotidien pour la sécurité de nos enfants, nous retrouvons en première place : le siège auto et le cosy.

Les résultats d’une étude réalisée en 2015 par Bébé Confort, l’association Prévention Routière, et le Laboratoire d’Accidentologie (LAB) sont alarmantes :

2 enfants sur 3 ne sont pas correctement retenus au sein de leurs sièges auto.

Une étude menée en parallèle par l’IBSR fait ressortir quant à elle que 80% des parents pensent que leurs enfants sont correctement attachés en voiture.

Avant tout, cette étude met en avant le fait qu’en hiver, il est indispensable d’enlever les doudounes aux enfants avant de les attacher car elles ne permettent pas au siège auto d’assurer leur sécurité.

 

Comment savoir s’il faut enlever la doudoune de votre enfant ?

Pincez la sangle du harnais, si vous arrivez à y passer vos doigts, cela signifie qu’elle n’est pas suffisamment serrée. Procédez donc au test suivant : ôter la doudoune de votre enfant et voyez la marge de serrage restante. Sachez qu’en cas de choc, le tissu se comprime et crée un espace entre les épaules de l’enfant et le harnais, ce qui peut provoquer de graves lésions aux dos et aux cervicales de l’enfant.

 

Comment faire pour que son enfant n’ait pas froid dans son siège s’il ne porte pas de doudoune ?

Plusieurs solutions :

  1. Prévoir une couverture à côté du siège de l’enfant et le couvrir immédiatement après l’avoir attaché.
  2. Couvrir l’enfant avec la doudoune positionnée à l’envers après l’avoir attaché.

 

Parmi les autres dysfonctionnements constatées lors de cette étude :

  1. Un cosi positionné face à la route, bien que la position dos à la route soit préconisée généralement pour les enfants de moins de 15 mois.
  2. Un problème lié à l’attachement du siège, notamment une ceinture non tendue ou vrillée ou glissée hors des passages adéquats qui ne permettent pas un maintien optimum.
  3. Un problème lié à l’attachement du harnais lorsqu’il n’est pas suffisamment serré ou vrillé ou qu’il n’est pas positionné sur l’épaule de l’enfant.

 

Pour conclure nous rajouterons qu’il est important de vérifier en amont que le siège réponde aux normes en vigueur et de lire attentivement les consignes relatives à l’utilisation du siège.

Et vous les nounous à domicile qui nous lisez, avez-vous d’autres conseils concernant les sièges auto pour enfants ?

Publié dans Actualités, Développement

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*